En web marketing, la façon dont vous réalisez l’achat de l’espace publicitaire joue sur les performances des campagnes : on parle de modèles de rémunération. Il en existe en effet plusieurs, chacun étant adapté à des objectifs de campagnes différents. On énumère les 3 principaux ci-dessous !

 

1. Première étape : définir votre objectif

 

La plupart du temps, les marques mettent en place des actions pour :

  • Travailler leur notoriété et leur visibilité : ce sont les campagnes de branding ;
  • Attirer des internautes et/ou développer les ventes sur leur site : ce sont les campagnes d’acquisition ;
  • Créer une relation durable avec leurs clients : ce sont les campagnes de fidélisation.

Trouver l’enjeu et l’objectif de votre projet est une étape essentielle pour réussir votre stratégie et votre achat média.
Il existe non seulement plusieurs canaux de web marketing, mais aussi plusieurs moyens de les acheter : on peut payer un tarif à chaque clic sur la publicité, mais aussi à chaque vente, ou bien encore, pour 1000 impressions. Définir votre objectif vous permettra de choisir efficacement les bons leviers ainsi que le modèle d’ achat le plus adapté.

 

2. Les différents modèles

 

Le Coût-Par-Action

Si votre objectif est de trouver de nouveaux clients ou prospects sur votre site, il vous faut mettre en place des campagnes dans lesquelles seules ces actions sont payées au partenaire.
On parle alors de CPA (Coût-Par-Action) pour les ventes, ou CPL (Coût-Par-Lead) pour les inscriptions.

Leviers à privilégier : Affiliation, coregistration, email marketing

 

Le Coût-Par-Clic

Pour ce type de campagne, le but est de faire entrer du trafic qualifié sur votre site.
La rémunération se fera ici au Coût-Par-Clic (CPC), c’est-à-dire qu’un clic engendrera un coût que vous paierez au site éditeur. Il peut être fixe ou fonctionner via des modèles d’enchères (comme sur Adwords), et varier selon le support et la concurrence.

Leviers à privilégier : SEA, native ads, affiliation, email marketing

 

Le Coût-Pour-Mille

Dans ce cas, on souhaite travailler sur la notoriété et la visibilité de la marque, en mettant en place des campagnes qui vont être vues par le maximum de personnes. En publicité digitale, une « vue » est appelée une impression. Comme on cherche à faire de la publicité en masse, le tarif sera appliqué pour 1000 impressions : c’est le CPM ou Coût-Pour-Mille.

Leviers à privilégier : publicité online

 

Vous avez décidé de mettre en place une stratégie digitale, mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? Contactez-moi pour plus d’infos !